Perspectives sur l’animalité. Vulnérabilité, empathie, statut moral

Cette publication collective réunit des études sur les thèmes croisés de l’animalité et de la vulnérabilité, examinés sous l’angle de l’ontologie et de l’éthique animales, de discours et de fictions littéraires évoquant des animaux.

Si la vulnérabilité caractérise les animaux en général, comment la distinguer de celle du vivant ou de l’humain ? Qu’est-ce donc qu’une espèce vulnérable, qu’un animal vulnérable, à quoi l’est-il au juste, et dans quels contextes ? Cette vulnérabilité appelle-t-elle une réponse éthique ?

Ces questions nécessitent des réponses multiples, pluralistes, qui puisent autant dans les domaines philosophiques, littéraires que scientifiques.

Ouvrage sous la direction de Sébastien Bouchard (Université Laval) et Enrique Utria (Université de Rouen Normandie).

TABLE DES MATIÈRES

Avant-propos

1. Ontologie animale

  • Elisa Aaltola, Empathie, intersubjectivité et philosophie animale
  • Patrick Llored, Vulnérabilité de la vie animale dans la philosophie de Derrida
  • Can Batukan, Derrida et la question de l’animal
  • Jean-François Perrier, En deçà de la langue. Phénoménologie de la vie animale chez Marc Richir
  • Jean-Yves Château, L’animal et la philosophie de Simondon
  • Aude Lambert, Rationalités écologiques et trans-spécifiques : une critique alternative de la différence anthropologique

2. Éthique animale

  • Enrique Utria, Vulnérabilité animale et théories morales
  • Nicolas Delon, Statut moral et vulnérabilité animale
  • Angela Martin, Les animaux de laboratoire sont-ils des sujets d’expérimentation vulnérables ?
  • Lucile Piau, Réflexions sur la prise en compte de la vulnérabilité chez les grands singes
  • Stephen Thierman, La vulnérabilité des autres animaux
  • Christophe Al-Saleh, Pitié pour les animaux !

3. Discours et fiction

  • Jean-François Lhermitte, Laudatio hominis. La question du propre de l’homme chez Pline et Élien
  • Sébastien Bouchard, Le sophisme de la nature humaine dans 1984 de George Orwell
  • Jean-François Chassay, Animal, humain, posthumain : de l’empathie dans un univers postapocalyptique

4. Entretien

Sur la ligne de front

Postface

EN SAVOIR PLUS

| Presses Universitaires de Rouen et du Havre



Citer ce billet
Benoît Roux (2022, 1 février). Perspectives sur l’animalité. Vulnérabilité, empathie, statut moral. Prendre en compte la vulnérabilité. Consulté le 22 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/srn1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search