Philippe Svandra

Philippe Svandra

Selon Hans Jonas la première des responsabilités est celle qui nous lie à la vulnérabilité du nouveau-né « dont la simple respiration adresse un “on doit” irréfutable à l’entourage, à savoir : qu’on s’occupe de lui » (Le principe responsabilité, Les éditions du Cerf, 1990). Cette relation unique entre la possession et la non-possession de l’existence, qui n’appartient qu’à la vie commençante, représente bien l’archétype intemporel de toutes les responsabilités. Cet appel tient pourtant en peu de mots : « que va-t-il lui arriver, si je ne veille pas sur lui ? » Précurseur de l’écologie politique, Hans Jonas ira d’ailleurs jusqu’à étendre cette responsabilité aux générations futures afin qu’une vie véritablement humaine puisse perdurer au-delà de nous.

Mon expérience du soin m’a appris combien cette rencontre avec la vulnérabilité peut nous changer. Christian Bobin, dans le livre qu’il consacre à son père atteint de la maladie d’Alzheimer, peut ainsi écrire : « Ceux qui ont très peu de jours et ceux qui sont très vieux sont dans un autre monde que le nôtre. En se liant à nous ils nous font un présent inestimable » (La présence pure, Gallimard, 2008)

Diplômé infirmier en 1981, cadre de santé responsable d’une unité prenant en charge des patients atteints du SIDA à l’hôpital Paul Brousse (Villejuif) dans les années 1990, puis formateur à l’Institut de Formation des Cadres de Santé (IFCS) de l’Hôpital Sainte Anne à Paris, je suis aujourd’hui chargé de cours à l’Université Paris Est Marne-la-Vallée (UPEM). J’ai eu l’honneur de pouvoir soutenir en 2007 une thèse en philosophie sur le soin sous la direction du Professeur Dominique Folscheid.

J’ai publié de nombreux articles sur l’éthique soignante ainsi que plusieurs ouvrages dont : « Éloge du soin, une éthique au cœur de la vie » (2009, Edition Seli Arslan), « L’éthique soignantes réflexions sur les principaux enjeux du soin » (2015, Edition Seli Arslan), « Nature et formes du soin. Une pratique sous tension » (2015, De Boeck-Estem, Collection « Science du soin »).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.